Alt image
FestivalArmenien_logo
Stacks Image 2003
Alt image
dateGenocide
Stacks Image 2006

Communiqué de presse

téléchargez le
communiqué de presse
Stacks Image 6232
Le 6e Festival arménien de Moncton dévoile sa programmation

Commémoration du centenaire du génocide des Arméniens

(Moncton, 15 septembre 2015) Le 6e Festival arménien aura lieu du 1er au 4 octobre 2015 dans la région du Grand Moncton et sera consacré au 100e anniversaire de commémoration du génocide des Arméniens (1915). Le Festival commémore cet événement tragique en rendant hommage aux victimes et aux survivants grâce à la danse, la musique, le chant, les arts visuels et le cinéma. Des artistes d’Acadie, du Québec, de la France, des États-Unis et bien sûr de l’Arménie y prendront part. La programmation complète se trouve au www.festivalarmenien.com.

Nouveauté cette année, le Festival sera jumelé à un colloque scientifique interdisciplinaire à l’Université de Moncton sur « Les représentations du génocide arménien et des crimes de masse », du 1er au 3 octobre 2015. Une trentaine de chercheurs d’Europe, des États-Unis et du Canada y participeront.

« Nous proposons deux événements majeurs pour commémorer le centenaire du génocide arménien, pour se souvenir, sensibiliser la population, comprendre et exiger une reconnaissance... mais aussi, fêter la survie d’un peuple et d’une culture qui a failli être anéantie », souligne Mme Sylvia Kasparian, professeure à l’Université de Moncton, directrice et fondatrice du Festival qui a lieu tous les deux ans depuis 2005.

Premier génocide du XXe siècle, ce génocide commis par les jeunes-turcs à la fin de l’Empire ottoman contre la minorité arménienne chrétienne a fait plus d’un million et demi de morts. Ce crime reste toujours impuni et malgré les preuves et sa reconnaissance par plus de 20 pays, incluant le Canada, la Turquie nie toujours ce génocide.

Programmation du 6e Festival arménien
Les festivités seront lancées le jeudi 1er octobre à 18 h au Centre de la Croix bleue à Moncton avec une performance dansée mettant en vedette 25 artistes et qui sera suivie d’une marche contre les génocides, une cérémonie de plantation d’un arbre et dévoilement du mémorial accompagné, entre autres, d’un chant requiem arménien par la soprano Aline Kutan. Cette cérémonie se fera en présence de l’ambassadeur de la république d’Arménie, des maires de Moncton, de Dieppe et de Riverview et du recteur de l’Université de Moncton. Toute la population est invitée à participer à la marche et à cette cérémonie dédiée à tous les génocides. On procédera aussi à l’inauguration de deux expositions majeures d’artistes visuels d’origine arménienne : Souvenirs d’outre mémoire par Patrick Toucas-Terzian de France à la Bibliothèque publique de Moncton et War and Peace par Garen Bedrossian (Canada) au Centre des arts et de la culture de Dieppe.

Le soir de première du Festival de film arménien aura lieu le vendredi 2 octobre à 17 h. Patrick Masbourian, animateur à la Première-Chaîne de Radio-Canada, sera à Moncton pour présenter son documentaire Le génocide arménien… 100 ans de solitude à la salle 163 du Pavillon Jacqueline-Bouchard sur le campus de l’Université de Moncton. Une table ronde suivra la projection. L’entrée pour cette soirée sera libre. Plusieurs autres films sont à l’horaire du 2 au 4 octobre et la programmation complète se trouve sur le site Web du Festival. Il sera possible d’acheter les billets à l’entrée juste avant la projection.

Toujours le vendredi 2 octobre, à partir de 19 h 30, Patrick Masbourian animera une soirée souper spectacle aux saveurs arméniennes à l’hôtel Four Points by Sheraton de Moncton. Au menu, un repas quatre services agrémenté de chant, de danse et de musique avec les artistes : Marie-Jo Thério, le trio arménien (a capella) Zulal (de New York) les danseurs de l'ensemble Garni (de Montréal) et bien d'autres surprises. Les billets sont en vente à 50 $ (taxes comprises) à la Librairie acadienne de l’Université de Moncton ou par téléphone au 506-874 7810.

Le samedi 3 octobre à 19 h 30, un concert de chants liturgiques transportera le public dans la profondeur et le mystère de la musique sacrée arménienne au Central United Church de Moncton (150, rue Queen). Grigor Arakélian, compositeur, chef d'orchestre et de chœur en Arménie et maître du Kemani (viole arménienne), en assurera la direction. Il sera appuyé par le quatuor à cordes Mélilot, la soprano Aline Kutan de Montréal et des voix du Chœur du département de Musique de l'Université de Moncton, du Chœur Beauséjour et d'un quatuor vocal composé de membres du Chœur Louisbourg sous la direction de Monique Richard.

Le volet art visuel du Festival arménien
Plusieurs expositions d’art seront en vedette lors du Festival arménien (et certaines durant tout le mois d’octobre), notamment d’artistes visuels arméniens de renom, d’une photo-historiographie du génocide et de caricatures de premières pages de journaux internationaux d’époques provenant des archives de l’Armenian Genocide Museum-Institute d’Erevan. Les expositions seront en montre dans divers lieux, notamment à la Bibliothèque publique de Moncton, au Centre des arts et de la culture de Dieppe, à la faculté des Arts de l’Université de Moncton et la Bibliothèque Champlain. Tous les détails se trouvent sur le site Web du Festival.